Comment apprendre à son enfant à nager ?

Nager, c’est comme marcher, respirer, courir, faire du vélo, lire, compter ou écrire, il faut savoir le faire. Il y a différentes manières d’apprendre. Plus l’enfant est petit mieux c’est, il n’aura pas d’appréhension vis-à-vis de l’eau, c’est pourquoi les classes de bébés nageurs sont très recommandés mais si vous n’avez pu ou pas pensé à l’inscrire, rien n’est perdu. Nous allons voir les 2 méthodes pour apprendre à nager, encadré par un professionnel ou par vous-même :

 

A l’aide d’un maitre-nageur

Le plus simple et plus sûr est de faire prendre à votre enfant des cours de natation auprès d’un maître-nageur agréé lors de cours en groupe ou particulier selon vos disponibilités ou avec l’école généralement à partir de 7 ans, les enfants ont la possibilité avec leur classe de suivre des cours de natation à la piscine municipale de votre ville.

Les enfants sont encadrés par un professionnel qui connait la pédagogie et meilleures techniques pour apprendre à nager. C’est une solution, cependant cela a un coût (cours particulier) et nécessite que vous soyez disponible pour amener votre enfant.

 

Par vous même

Bien que les leçons soient très utiles, il y de nombreuses activités que vous pouvez faire pour enseigner les bases de la natation à votre enfant.

Si vous décidez de le faire par vous-même, il faut tout d’abord avoir de la psychologie, que ce soit un amusement et non une contrainte. Faire des petits jeux ludiques vaut mieux que des séances au style militaire. Soyez pédagogue, ce qui semble élémentaire pour vous ne l’est pas pour un enfant et profitez de ce moment spécial avec votre progéniture.

Voici quelques activités que vous pouvez faire avec lui afin qu’il domine ce nouvel élément tout en s’amusant.

La première activité pourrait s’appeler « parler aux poissons », cela consiste à ce que votre enfant parle aux poissons en faisant des bulles dans l’eau comme s’il leur parlait puis mettre son oreille dans l’eau pour écouter leurs réponses. Le but de cet exercice est le contrôle de la respiration dans l’eau et de ne pas avaler l’eau.

Ensuite, la seconde activité est d’attraper des poissons. Il s’agit d’étirer ses bras pour attraper des poissons imaginaires et les ramener vers lui. Pour rendre ce moment plus ludique, chantez une chanson et demandez-lui combien de poissons il a attrapé. Ce jeu permet de développer le mouvement des bras dans l’eau.

Après la troisième activité est de le faire flotter en position allongée. Pour cela il faut tenir fermement votre enfant sous les bras, face à vous, marcher en arrière dans l’eau et lorsque vous prenez un peu de vitesse, l’eau l’amènera doucement dans une position allongée. Faites-le tourner de droite à gauche et incitez-le à taper des pieds. Cet exercice permet à l’enfant d’être confortable dans une position de natation horizontale.

Enfin, quatrième et dernière activité : « feu rouge, feu vert ». Ce jeu consiste à faire bouger les jambes de votre enfant quand vous dites « feu vert ». Pour ce faire il faut soit tenir votre enfant sous les bras soit le laisser seul face au mur et quand vous lui dites « Feu vert » il se relève à l’horizontale pour battre les jambes et s’arrêtent dès que vous dites « Feu Rouge », il se remet à taper des pieds dès que vous lui dites à nouveau « Feu vert » et ainsi de suite. Ce jeu permet de développer le mouvement des jambes et rend normal la position horizontale.

 

Chaque enfant est différent, vous avez maintenant quelques bases pour lui apprendre à nager tout en s’amusant. Cependant votre emploi du temps et budget déciderons de la vitesse à laquelle il va apprendre à nager. N’attendez pas et direction la piscine car l’été approche.